• Sarah Blal

LE FACE CUPPING, C'est quoi?

Le cupping, on en entend beaucoup parler, mais finalement, c’est quoi ? Cosmic sisters vous dit tout sur cette méthode ancestrale qui a fait ses preuves!



face cupping, ventouses, ventouse visage
©Chloé Burcham - byrdie.com


Le cupping, c’est quoi?


Une thérapie alternative qui stimule la peau et les muscles par succion. Ces derniers temps, on en entend beaucoup parler pour son effet anti-capiton sur la culotte de cheval, mais beaucoup moins pour ses vertus anti-âges et anti-rides.


En effet, la succion permet d’augmenter la circulation du sang; ce qui favorise le soulagement des tensions musculaires, promeut la réparation et la régénération des cellules.

Cette technique ancestrale est directement tirée de la médecine chinoise. Aussi appelée "hijama", le cupping y est décrite comme une façon d’améliorer la circulation de son Qi (force vitale en Chinois).


Bien que cette pratique soit très ancrée dans la tradition chinoise, on en retrouve des traces dans plusieurs civilisations anciennes dont l’Egypte, la Grèce antique ainsi que chez certains peuples arabes.


C’est pareil que le body cupping?


Oui et non. Les deux sont basés sur des principes de tonification mais ils sont exécutés de manière différente. Les cups faciales sont plus petites et plus souples afin de pouvoir travailler la peau en douceur sans laisser de marques. Les effets attendus par la pratique quotidienne de cette technique sont une complexion plus nette et repulpée.

En ce qui concerne le body cupping, il est d’avantage utilisé dans un contexte médical par les sportifs en récupération ou pour son influence positive sur l’aspect de la peau capitonnée.


Quels sont les bénéfices du face cupping?


Les bénéfices avérés:


  • L’augmentation du taux d’oxygène dans le sang

  • La stimulation des cellules responsables de la production de collagène

  • La relaxation des tensions musculaires

  • L’assouplissement de la peau


Les bienfaits suivants sont aussi parfois évoqués:


  • L’uniformisation du teint

  • L’amélioration de l’apparence des cicatrices et des rides

  • La régulation du sébum

  • Une meilleure absorption des produits

  • Décongestionne la peau

  • Tonifie l’aspect de la peau et ses contours


Bon et sinon, comment ça marche ?


1. NETTOYAGE


Nettoyez et séchez délicatement votre visage.


2. HYDRATATION


Préférez une huile adaptée à votre type de peau. Appliquez-la avec des motions circulaires afin de détendre la peau du visage et de la préparer au cupping. L’huile, en plus d’hydrater, permettra à la ventouse de glisser plus facilement sur votre peau et d’éviter les petits bleus dûs à la succion.


3. PRÊTES, PARTEZ, CUPPEZ !


Il existe deux tailles de ventouses: une petite pour les zones fragiles (ailes du nez, contour de l’œil et des lèvres) et une plus grande pour les parties plus étendues comme les joues et le front. Commencez par le bas du visage avec la plus grande ventouse. Pincez-la et appliquez-la sur le menton pendant quelques secondes et faites-la glisser jusqu’en haut des pommettes. Il faut répéter le mouvement deux ou trois fois et changer de côté. Attention à toujours glisser la ventouse de bas en haut pour un effet repulpant.

N’oubliez pas de switchez de taille pour travailler les zones sensibles !


face cupping move
©provinceapothecary

4. APAISEZ


Rincez votre visage à l’eau tiède pour ouvrir vos pores et appliquez vos sérums habituels. Le cupping étant connu pour ouvrir améliorer l’absorption des produits, c’est le moment de faire votre layering!


Niveau récurrence, les adeptes vous diront sûrement qu’il est possible de le faire tous les jours. Toutefois, si le cupping est reconnu pour son effet repulpant, plusieurs spécialistes mettent en garde contre son effet feux de paille qui, à force de répétition sur les mêmes zones, peuvent casser le collagène et les fibres élastiques provocant ainsi l’effet inverse. Alors restez prudente et écoutez-vous!


Les conseils de Sasa:

  • Pour commencer, pratiquer le cupping une fois par semaine me paraît être un bon rythme.

  • Allez-y molo la première fois, et pour les débutantes, ne pincez pas trop fort les ventouses car ça peut un peu piquer.

  • Privilégiez ce genre de pratiques le soir avant le coucher afin d’éviter toute rougeurs ou irritations qui peuvent survenir à la suite du cupping.

  • Pour un effet anti-âge garanti penser à combiner cette pratique avec le yoga du visage, un vrai game changer!