• Sarah Blal

Quel est votre style d'attachement?

Les origines et le concept de la théorie de l'attachement vous intriguent? Cosmic Sisters vous révèle comment les expériences d'attachement vécues durant l'enfance influent sur nos relations aux autres, en particulier dans le domaine amoureux.


La théorie de l'attachement est une branche de la psychologie qui décrit la nature de l'attachement émotionnel entre les humains. Aujourd'hui, principalement citée dans le domaine amoureux, elle trouve toutefois ses origines dans la théorie de l'attachement chez l'enfant développée par John Bowlby.


Selon le psychanalyste britannique, l'enfant, en réaction aux interactions avec ses parents, développe des croyances et des représentations sur l'expérience d'attachement entre lui et les autres. La nature de l'attachement de l'enfant pour ses parents, et la manière dont il est encouragé et entretenu, influencera ensuite la nature de notre attachement à nos partenaires amoureux.


La représentation que l'on a de soi et des autres est construite en fonction de l'expérience d'attachement vécue avec son cercle primaire (ses parents ou les personnes qui nous ont élevées). De là viennent nos croyances quant à notre mérite à recevoir de l'aide et du réconfort. Il en va de même pour nos perceptions sur la disponibilité des autres (comme celle de nos parents durant notre enfance) quant à pouvoir nous offrir protection et soutien en cas de besoin.


Les modèles mentaux développés durant l'enfance auraient tendance à nous accompagner toute notre vie et à déterminer nos attentes, nos perceptions et nos comportements dans toutes nos relations.


Les 4 styles d'attachement


le style sécure


Il s'agit du style d'attachement développé par les enfants dont les parents répondent de manière consistante à leur besoins. Leur niveau d'anxiété et d'évitement par rapport aux relations est faible. A l'aise avec l'expression de leur sentiments, ils ont tendance à avoir des relations saines et durables.


Comment reconnaitre une personne au style d'attachement sécure?

  • Elle est capable de montrer de l'intérêt et de l'affection sans problème ni gêne.

  • Elle se sent à l'aise même lorsqu'elle est seule et est indépendante.

  • Elle est capables de hiérarchiser ses relations et de poser des limites claires.

  • Elle recherche et entretient des relations profondes et stables.

  • Elle a grandi dans un environnement sécuritaire et ses besoins affectifs ont été satisfaits durant son enfance.


Le style anxieux


Ce style d'attachement est caractérisé par une forte préoccupation quant à l'amour porté par son partenaire et quant à son degré d'engagement. Les personnes qui ont ce type d'attachement ont tendance à douter qu'elles sont véritablement aimées et souffre de la peur du rejet. Cet état de doute est lié aux croyances développées durant l'enfance quant à leur propre valeur et aux attentes d'être acceptée ou rejetée par les autres.

Bien qu'à l'aise avec l'expression de leur sentiments, ce type d'attachement est très émotionnel et, de ce fait, se retrouve souvent dans des situations conflictuelles.


Comment reconnaitre une personne au style d'attachement anxieux?

  • Elle craint fortement d'être abandonnée et rejetée.

  • Elle a une faible estime d'elle-même.

  • Elle a une vision négative des autres, de ce fait son désir d'être en contact avec les autres est assorti d'une forte hésitation.

  • Elle a une forte anxiété dans les relations car elle est habituée à ce que les gens soient incohérents depuis son enfance.


Le style évitant-craintif


L'évitant-craintif est caractérisé par une anxiété et un évitement élevé. Il a tendance à éprouver beaucoup de difficulté dans ses relations aux autres. Paradoxalement, il est mal à l'aise dans l'intimité mais éprouve un grand besoin de contact. Méfiant, il a tendance à ne pas faire confiance à son partenaire et peine à s'attacher. Généralement il adopte un comportement ambivalent de type "Je t'aime, moi non plus".


Comment reconnaitre une personne au style d'attachement évitant-craintif?

  • Elle a généralement une mauvaise image et une mauvaise estime d'elle-même.

  • Elle cherche à obtenir la validation des autres pour tout ce qu'elle fait.

  • Elle est sensible et se précipite dans des relations, tout en ayant tendance à avoir une attitude de "Fuis-moi, je te suis" dans ses relations.

  • Peu douée dans la communication, elle joue un rôle passif dans ses relations.


Le style évitant-détaché


Caractérisé par un comportement évitant, ce type de personne priorise l'indépendance au détriment de possibles relations. Très confiant, il pense toujours être mieux servi que par lui-même. De ce fait, il évite tout ce qui est d'ordre de l'intimité psychologique. Leur engagement au sein d'une relation reste en général superficiel avec pour but principal de ne pas ressentir d'émotions négatives...mais sans pour autant s'ouvrir à l'expression d'émotions positives.


Comment reconnaitre une personne au style d'attachement évitant-détaché?

  • Elle minimise l'importance des relations et est généralement très autonome.

  • Elle a du mal avec l'intimité et peine à faire confiance.

  • Elle a tendance à se rapprocher puis à s'éloigner car elle se sent "étouffée" lorsque la relation devient trop intense.

  • Elle a peur de l'engagement et excelle dans l'art du ghosting.

  • Ses parents étaient probablement distants, froids ou insensibles, par conséquent elle devient indépendant et autonome, ne voulant pas compter sur des personnes inconsistantes.