• Myriam Blal

Madame Sum traverse le Röstigraben

À l'origine, les dimsums étaient des pâtisseries cantonaises raffinées.




C’est l’histoire d’une "bromance" qui commence sur les bancs de l'École hôtelière de Lausanne. Entre Arnaud, Yves et Tobia, tout tourne toujours autour de la nourriture et de la cuisine. En mai 2019, leur amour commun de la gastronomie se cristallise en "Madame Sum".


D’abord lancé dans la région zurichoise, le concept est très simple: livraison de dimsums congelés à la maison. Et c’est tout de suite un succès! Tout le monde veut goûter ces petites bouchées colorées qui reprennent les codes visuels du dimsum classique mais avec un twist de modernité et en intégrant la régionalité et la saisonnalité helvétique.



Forte de ce succès, Madame Sum est passée au-delà du Röstigraben depuis quelques semaines. Disponibles dorénavant également dans la région de Lausanne et de Genève, ces délicieuses bouchées peuvent donc se déguster sans modération aussi en Suisse romande.


Par gourmandise et souci de professionnalisme, je me suis lancée et j’ai goûté sept des onze variétés proposées. Et laissez-moi vous dire que je me suis régalée !





Mon préféré? Ratatouille


Dimsum saveur ratatouille (c) Madame Sum

Le plus surprenant? Loup de mer

Dimsum au loup de mer (c) Madame Sum

Le prochain que je veux absolument goûter? Pulled Duck


dim-sum noir baguettes
Dimsum saveur Pulled duck (c) Madame Sum

🌜 La rédaction des Cosmic Sisters salue l’utilisation de produits locaux et de saison. En effet, les variétés des dimsums sont adaptées tout au long de l’année. Les ingrédients se veulent respectueux de l’environnement et sont produits dans la région.


🌛 Le service-client et la livreuse ont été adorables et très professionnels, par contre la rédaction a trouvé un peu dommage le nombre d’emballages. Chaque sorte (6 pièces) est effectivement emballée dans une boîte en carton individuelle, mais bon heureusement, ce n’est pas du plastique, alors tout va bien.