• Cosmic Sisters

Cosmic Boss [Ep6] - Rencontre avec Stella

Cosmic Sisters, c’est un concentré de good vibes pour être la meilleure version de soi-même. Et pour davantage d’inspiration, chaque mercredi, on vous présente une sister entrepreneuse qui assure!

Stella, créatrice d'accessoires de mode responsables


Peut-être que vous avez déjà vu passer dans la rue ou sur votre feed Instagram, une création de Stella; elle a imaginé des sacs en crochet aux coloris tout doux et aux sangles interchangeables. À côté de son Master en droit, la Genevoise adore utiliser ses mains pour créer de jolis accessoires de mode.


Grâce à son expérience de plusieurs années dans la couture, la créatrice a pu se rendre compte du travail fourni dans la création d’habits et a n’a plus envie de contribuer à la fast fashion. D’ailleurs, à titre personnel, elle s’habille vintage ou avec ses propres œuvres. Depuis six mois, elle a lancé sa marque sur Instagram "Stelllllllla".


Raconte-moi la naissance de Stellllllla!


J’ai été pendant deux ans dans le collectif de créatrices, Hila Créations, où je proposais des accessoires à la machine à coudre, comme des Tote bags, des bananes, ainsi que des sangles de sac. Et ces dernières sont faites grâce à des anciens rubans que je trouve dans les merceries et que je twiste. Par hasard, lors de mes recherches, j’ai découvert les cordes que j’utilise actuellement. En voyant toutes les couleurs que la marque propose et en touchant les matériaux, je me suis dit que j’allais me lancer dans le crochet et réaliser des sacs aux sangles interchangeables.


Pourquoi avoir choisi le sac comme accessoire?


Rires. Parce que j’ai toujours adoré porter des sacs et que je trouve qu’ils font la tenue. En plus, ils se changent tellement facilement.


Avais-tu déjà des notions de crochet?


Alors non, mais j’ai toujours fait du tricot et j’avais vraiment envie de me lancer dans le crochet. C’est en découvrant ces cordes provenant d’une entreprise familiale polonaise qui fabrique toutes leurs cordes en Pologne à partir de matériaux 100% recyclés, que je me suis dit que j’allais commencer. Et puis, j’ai appris en regardant des vidéos sur Internet.


Est-ce que ça te détend de faire du crochet?


Rires. Il y a quelque chose de vraiment magnétique lorsqu’on travaille avec ses mains. Ça libère l’esprit en quelque sorte.


Comment décris-tu ton univers créatif?


Je dirais qu’il est coloré, joyeux et intemporel. Mes sacs sont comme un petit caméléon qui se pose sur les gens, il y a tellement de possibilités avec toutes les sangles et toutes les couleurs. C’est vraiment chacun sa sauce.


N’est-ce pas paradoxal que tu suives des études de droit?


En fait, c’est la couture qui m’a amenée au droit. Je me suis rendu compte de pas mal de choses par rapport à l’industrie de la mode. Et comme, je suis très touchée par les questions de droits humains, j’ai envie, plus tard, de travailler à la protection des travailleurs dans le textile.


Comment appliques-tu cette éthique?


Je cherche des matières premières respectueuses de l’environnement, les plus locales possibles et puis, je veux être sûre que les matériaux que j’utilise ont été fabriqués dans des conditions décentes pour les travailleurs et que ces derniers touchent un salaire convenable. Par exemple, je recycle des rubans de vieilles productions françaises pour produire mes sangles.


As-tu rencontré des défis dans la création de ta marque?


Le challenge principal a été de tout mettre en place. Comment est-ce que je peux montrer tous mes produits sur Instagram pour que la personne qui achète puisse choisir ses préférences. Puis, le deuxième grand défi, c’est maintenant. Après avoir vu comment ça marchait, je dois trouver mes marques, définir le sens que j’ai envie que ça prenne.


Quelle est ta vision pour le futur?


Je suis entrain de travailler sur un site Internet. J’ai beaucoup de projets au crochet mais aussi avec d’autres techniques, donc c’est hyper excitant.


Comment abordes-tu la vie?


Je suis toujours positive, toujours prête à me lancer dans les aventures.


Écoutes-tu de la musique quand tu fais du crochet?


Oui, j’écoute beaucoup de musique. Notamment, Leon Bridges, qui est très relaxant.


Si vous avez été séduites par la personnalité de Stella, vous pouvez voir plus de son univers créatif sur sa page Instagram @stelllllllla.


Interview par Laetizia Barreto