• Myriam Blal

Healthy dry january grâce aux boissons fermentées

En ce moment, le kombucha et le kéfir ont le vent en poupe surtout en cette période de dry january. Elles permettent de diversifier ses consommations de boissons et de ne pas être contrainte à se retrouver à boire que de l’eau et des jus de fruit pendant un mois.


Qu’est-ce que c’est que la fermentation?


C’est un processus naturel qui enrichit les aliments de nutriments et les rend plus digestes. L’apport en sucre est réduit tout en intensifiant le goût. En plus, la durée de conservation de ses boissons se trouve prolongée. Et tout ça, grâce à différentes levures probiotiques et bactéries vivantes!


Le kombucha


C’est un champignon qui a la forme d'un disque, que l'on met à fermenter dans du thé noir sucré. Au bout de 7 à 10 jours, à l'abri de la lumière et de l'humidité, une réaction gazeuse naturelle se produit. Là aussi, on peut récupérer le disque pour le réutiliser. On peut même re-faire du kombucha à partir d'un fond de bouteille fermentée, et on relance une fermentation. C’est donc un processus sans fin et avec une possibilité de créativité infinie.



Le kéfir


Il existe deux sortes de kéfir: celui de lait ou de fruit. Le kéfir de lait se rapproche beaucoup au yaourt et est riche en probiotiques et contient des vitamines et de l’acide folique. Alors que le kéfir de fruit ou d’eau est légèrement gazeux et peu sucré.


Les graines de kéfir d'eau ne sont autres qu'un agglomérat de micro-organismes qui s'apparentent à de petites pépites translucides, ce sont elles qui déclenchent le processus de fermentation.




La ginger beer


On l’oublie souvent, mais la ginger beer porte son nom car elle est également issue d’une fermentation à partir de gingembre, de sucre, de citron et d'eau, ainsi que de la ginger beer plant ou d’un ginger bug. Cette boisson est riche en antioxydants.




Ces boissons fermentées méconnues


Malgré leur retour en force dans les foodie trends du moment, les boissons fermentées sont issues d'un processus dont les bienfaits digestifs sont connus et donc consommées depuis la nuit des temps. D'ailleurs, la liste est encore très longue: on y retrouve notamment, l’hydromel, à base d’eau, de miel et de levure, le jun tibétain, le boza turc, le kanji indien ou encore le kvas russe.


J'ai déjà testé le fait maison


Personnellement, j’essaie de produire du kéfir de fruit, ainsi que du kombucha depuis peu. Les débuts sont encore un peu laborieux, mais je ne laisse pas tomber! Et vous lesquels avez-vous déjà goûté?