• Myriam Blal

Sexperience (S1E7)-lettre d'amour

Retrouvez la minute intime de Cosmic Sisters grâce à Myriam et sa rubrique hebdomadaire, Sexeperience. Mymy se lâche et vous fait des confidences sur sa vie de célibataire post-trentenaire, féministe et indépendante.


Comme une folle, comme une reine, comme une star de cinéma


C’est souvent plus simple d’aimer les autres que de réussir à s’aimer soi-même. On passe plus de temps à chercher l’amour des autres que de s’assurer de son amour propre.


Souvent, on aime chez nous, les attributs les plus simples à apprécier: nos yeux, notre sourire, nos cheveux, etc. Mais, on a du mal à voir nos qualités intérieures et c’est généralement, encore plus dur d’aimer ses propres défauts.


Après plus d’une trentaine d’années de vie et à l’occasion de la Saint-Valentin, j’ai envie de m’écrire une déclaration d’amour. Lors de mon dernier anniversaire, en flânant sur la plage de Tulum, j’ai réfléchi à ses dernières années et un sentiment de gratitude m’a envahie.


Merci à toi, mon corps…


Qui durant toutes ces années a réussi à me tenir en bonne santé et même quand ce n’était pas le cas, tu m’as portée à travers les maladies avec succès sans dommage important.


Même quand je ne savais pas t’aimer à ta juste valeur, tu m’as porté. Quelque soit les critiques que je te faisais: mon ventre, ma graisse, mon nez, mes cheveux, et j’en passe, tu ne m’as jamais punie de mon manque de reconnaissance. Tu m’as alourdie de quelques kilos durant ces dernières années, mais je ne t’en veux pas. C’était pour me permettre de prendre conscience de ton existence et de prendre soin de toi. Tant que j’étais jeune et mince, je ne me souciais pas de ce que je te donnais à manger ou à boire, je ne m’occupais pas non plus de te faire bouger à part pour aller danser tous les soirs de la semaine. Et maintenant que je suis moins jeune et moins mince, je te regarde davantage. Parfois avec un œil critique, j’avoue, mais surtout avec attention et amour. Dorénavant, j’ai envie de t’aimer même quand tu me plais moins, j’ai envie de voir tes atouts et accepter tes différences.


Merci à mon mental…


Qui ne m’a pas fait défaut. Toujours présent et la plupart du temps positif. Un mental que j’apprends de plus en plus à contrôler et à dresser pour qu’il me manifeste ce dont j’ai profondément envie et besoin.


Je remercie ma tête dure qui tient contre vents et marées. C’est grâce à elle que j’arrive à tenir dans un monde qui parfois veut me faire croire que ma façon de voir la vie est illusoire et que mes rêves sont inaccessibles.




Et finalement merci à mon coeur…


Qui croit toujours à l’amour véritable. Que ce soit pour soi-même, pour ses proches ou pour un partenaire de vie qui serait une cerise sur le gâteau de ma réussite personnelle et qui saurait lui donner un peu de piment.


Je ne veux pas une moitié d’être humain qui attende d’être complété par moi. Je veux un être complet, heureux et épanoui avec qui je pourrais découvrir le monde et créer le nôtre.


Maintenant que je m’aime autant de l’intérieur que de l’extérieur, je suis enfin prête à tomber amoureuse, alors pour les candidatures, je vous laisse les envoyer à Cosmic Sisters. ;)


En vous souhaitant une magnifique Saint-Valentin.